Le Parisien – Catalogne : les nationalistes reculent face à la gauche indépendantiste

La coalition nationaliste de droite CiU du président de la Catalogne Artur Mas s’est effondrée aux élections régionales de dimanche, alors que la gauche indépendantiste historique double son score avec 21 sièges, selon des résultats quasi-définitifs qui montrent une forte poussée du vote souverainiste.

Premier parti régional, la CiU obtiendrait 50 sièges sur les 135 députés duParlement régional, contre 62 actuellement. Il devra, pour mener à bien le projet de référendum sur l’avenir de la Catalogne voulu par Artur Mas, nouer de difficiles alliances.

Le président catalan a reconnu avoir obtenu un résultat «loin» de la majorité absolue qu’il recherchait. «Il faut ouvrir une période de réflexion générale sur la politique catalane dans les prochains jours», a ajouté Artur Mas, appelant les autres partis à «réfléchir parce que CiU n’a pas la force suffisante de mener seul ce processus» vers l’autodétermination, plus que jamais voulue par les électeurs.

Lire @ Le Parisien