Le Monde – L’extrême droite espagnole se mobilise contre l’indépendance catalane

L’extrême droite espagnole a trouvé un nouveau terrain de jeu: la manifestation du vendredi 12 octobre contre l’indépendance de la Catalogne.

La manifestation qui a lieu à Barcelone aujourd’hui – jour de l’Hispanité en Espagne, la fête nationale- est une réponse à celle du 11 septembre qui a vu 1,5 millions de personnes défiler pour l’autodétermination catalane. Tout cela sur fond d’élections à la Généralité (gouvernement régional) qui se tiendront le 25 novembre et de la question de l’organisation d’un référendum sur cette question.

Cette manif n’est pas à proprement parler d’extrême droite. C’est la Plataforma españa y Catalanes, qui l’organise. Elle a reçu l’appui de la section catalane du Parti populaire (droite), actuellement au pouvoir en Espagne, ainsi que d’autres partis ou d’élus catalans. Plusieurs élus du PP devaient être présent vendredi. Des centaines de milliers de personnes y sont attendues.

Mais l’extrême droite espagnole, qui est groupusculaire et divisée, profite de cette occasion pour faire parler d’elle et apparaitre au grand jour. Ainsi, Plataforma per Catalunya (voir notre précédent post) participera au rassemblement tout comme la Phalange.

Lire @ Le Monde